Utilisation et effets

Remarques importantes concernant l'utilisation et les effets des comprimés

Lors d’un incident survenant dans une centrale nucléaire, de l’iode radioactif peut être émis dans l’air ambiant. Une fois inhalé, cet iode se fixe dans la glande thyroïde. Pris à temps, les comprimés d’iode (Iodure de potassium 65 AApot) préviennent l’accumulation d’iode radioactif dans la glande thyroïde.

Suivre les instructions des autorités

En cas de mise en danger de la population, les autorités ordonnent, à l’aide de sirènes, à la radio ou par le biais d’autres médias, la préparation et la prise des comprimés d’iode. Les comprimés doivent alors être ingérés aussi rapidement que possible en respectant le dosage prévu et les indications figurant sur la notice d’emballage. Dans un premier temps, seule une prise unique est ordonnée. Le cas échéant, les autorités responsables ordonnent, par la radio et via d’autres médias, de nouvelles prises en fonction de la situation radiologique. Veillez par conséquent à respecter scrupuleusement les instructions des autorités.

Les comprimés d’iode (Iodure de potassium 65 AApot) sont conditionnés dans des emballages sécurisés pour les enfants. L’emballage contient une description détaillée de la manière dont les comprimés peuvent être extraits de la plaquette en cas d’urgence.

Tenir compte de la notice d’emballage

L’utilisation de l’iodure de potassium pour protéger la glande thyroïde est considérée comme une mesure sûre et inoffensive. Une prise limitée à une durée de quelques jours ne devrait pas provoquer d’effets secondaires. Et si de tels effets devaient tout de même apparaître, ils ne seraient que passagers. Il est possible de prévenir ces effets secondaires dans une très large mesure en absorbant les comprimés d’iode avec beaucoup de liquide et en évitant de les prendre à jeun. Vous trouverez des indications plus précises sur la prise et la posologie dans la notice d’emballage.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste, qui disposent d’informations détaillées destinées aux professionnels.

Consignes de stockage

Les comprimés doivent être conservés dans leur emballage d’origine fermé, à une température ambiante (15 – 25 °C) et dans un lieu protégé de la lumière et de l’humidité. Veillez à les garder hors de portée des enfants, dans un endroit auquel vous pouvez accéder rapidement.

Aucune prévention contre le rayonnement radioactif direct

Les comprimés d’iode empêchent l’accumulation dans la glande thyroïde de l’iode radioactif, qui peut être émis dans l’air lors d’un incident survenant dans une centrale nucléaire et transporté par le vent dans un secteur alentour. En revanche, ils ne protègent pas des risques liés à un rayonnement radioactif direct. Dans ce cas, il est donc impératif de se rendre à l’intérieur d’une maison, dans une cave ou un abri conformément aux instructions des autorités.